Photo Au fait, c'est quoi une industrie 4.0 ?

Au fait, c'est quoi une industrie 4.0 ?

Le monde de l'industrie a connu des révolutions à maintes reprises au fil des décennies. La révolution 4.0 est en marche avec toutes les contraintes qui l'entourent. Qu'est-ce qu'une industrie 4.0 ?

Une usine connectée

L'industrie 4.0 est assimilée à l'usine connectée ou encore à l'usine du futur. Cette nécessité de passer au numérique est provoquée par l'arrivée de nouvelles technologies dans le monde professionnel. Le domaine industriel devient ainsi un écosystème interconnecté où les machines et les robots occupent une place prépondérante. Avec l'industrie du futur, les produits et les services répondent à des besoins plus spécifiques.

Cette industrie de l'interconnexion permet de disposer d'usines encore plus compétitives avec une performance accrue. Il ne s'agit plus de concevoir des produits qui leur suffisent à eux-mêmes. Il convient de créer divers services associés aux offres. Ce type d'industrie permet d'avoir des usines en réseau avec aussi bien les fournisseurs que la clientèle.

L'usine connectée répond à un besoin de flexibilité en termes de modes de production. Les différents responsables sont en mesure de reprogrammer les machines pour produire des offres compétitives et personnalisées. L'usine 4.0 implique des performances de lignes optimisées grâce aux analyses des informations remontées dans le cloud computing.

L'industrie 4.0 et ses contraintes

L'usine de l'avenir implique diverses contraintes qu'il est important de maîtriser pour rechercher la performance. La maintenance prédictive est, par exemple, essentielle pour éviter que l'ensemble du mécanisme ne s'arrête soudainement. En effet, cela peut engendrer des manques à gagner si le problème met du temps à se résoudre. Cette industrie assure aussi un suivi économe de la consommation des matières et de l'énergie.

La mise en œuvre de la robotique collaborative donne l'occasion de supprimer les fonctions pénibles pour l'Homme. Les robots s'occupent ainsi des tâches fatigantes comme le serrage de boulons ou encore les travaux de rabotage. La précision de la robotique permet d'avoir des résultats très satisfaisants en un temps réduit. La productivité est améliorée avec l'usine 4.0 où la machine travaille avec l'Homme de manière harmonieuse.

Une usine futuriste

L'industrie 4.0 est encore vue comme une grande usine futuriste où l'Homme interagit avec un ensemble de systèmes virtuels. Le recours au virtuel pour simuler des procédés est monnaie courant avec une maintenance optimisée des lignes. L'internet des objets est intégré dans le processus de modélisation des produits avec une excellente traçabilité. La remontée des informations est importante afin de rendre meilleur tant le pilotage de la logistique que celui de la production.

L'usine 4.0 implique un processus très élaboré de formation du personnel. La réalité augmentée constitue un moyen pour accompagner les collaborateurs dans l'apprentissage. Les formations visent à faire évoluer la connaissance des moyens de production et de traitement des données. L'adoption de l'usine du futur implique une réorganisation au sein de l'entreprise selon une politique bien précise.

Certains professionnels tels que André-Jacques Auberton-Hervé disponible sur https://www.andre-jacques-auberton-herve.me/ estiment que la révolution 4.0 de l'industrie est en marche. Ils estiment que la révolution n'est pas seulement technologique, mais aussi organisationnelle et managériale. C'est la meilleure solution pour faire redémarrer l'industrie mondiale qui doit suivre le mouvement de la numérisation du monde professionnel.